أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال "لا تجعلوا بيوتكم قبورا فإن البيت الذي تقرأ فيه سورة البقرة لا يدخله الشيطان" وقال الترمذي حسن صحيح
Home / Coran Français phonétique / Lire et apprendre les versets de la sourate Al Kahf (La caverne) en français et Phonétique

Lire et apprendre les versets de la sourate Al Kahf (La caverne) en français et Phonétique

Sourate Lire et apprendre les versets de la sourate Al Kahf (La caverne) en français et Phonétique
18|1|Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur (Muhammad), le Livre, et n'y a point introduit de tortuosité (ambiguité)! 18|1|Alhamdu lillahi allathee anzala ‘ala ‘abdihi alkitaba walam yaj’al lahu ‘iwajan
18|2|[Un Livre] d'une parfaite droiture pour avertir d'une sévère punition venant de Sa part et pour annoncer aux croyants qui font de bonnes œuvres qu'il y aura pour eux une belle récompense. 18|2|Qayyiman liyunthira ba/san shadeedan min ladunhu wayubashshira almu/mineena allatheena ya’maloona alssalihati anna lahum ajran hasanan
18|3|où ils demeureront éternellement, 18|3|Makitheena feehi abadan
18|4|et pour avertir ceux qui disent: «Allah S'est attribué un enfant.» 18|4|Wayunthira allatheena qaloo ittakhatha Allahu waladan
18|5|Ni eux ni leurs ancêtres n'en savent rien. Quelle monstrueuse parole que celle qui sort de leurs bouches! Ce qu'ils disent n'est que mensonge. 18|5|Ma lahum bihi min ‘ilmin wala li-aba-ihim kaburat kalimatan takhruju min afwahihim in yaqooloona illa kathiban
18|6|Tu vas peut-être te consumer de chagrin parce qu'ils se détournent de toi et ne croient pas en ce discours! 18|6|Fala’allaka bakhi’un nafsaka ‘ala atharihim in lam yu/minoo bihatha alhadeethi asafan
18|7|Nous avons placé ce qu'il y a sur la terre pour l'embellir, afin d'éprouver (les hommes et afin de savoir) qui d'entre eux sont les meilleurs dans leurs actions. 18|7|Inna ja’alna ma ‘ala al-ardi zeenatan laha linabluwahum ayyuhum ahsanu ‘amalan
18|8|Puis, Nous allons sûrement transformer sa surface en un sol aride. 18|8|Wa-inna laja’iloona ma ‘alayha sa’eedan juruzan
18|9|Penses-tu que les gens de la Caverne et d'ar-Raquîm ont constitué une chose extraordinaire d'entre Nos prodiges? 18|9|Am hasibta anna as-haba alkahfi waalrraqeemi kanoo min ayatina ‘ajaban
18|10|Quand les jeunes gens se furent réfugiés dans la caverne, ils dirent: «O notre Seigneur, donne-nous de Ta part une miséricorde; et assure nous la droiture dans tout ce qui nous concerne». 18|10|Ith awa alfityatu ila alkahfi faqaloo rabbana atina min ladunka rahmatan wahayyi/ lana min amrina rashadan
18|11|Alors, Nous avons assourdi leurs oreilles, dans la caverne pendant de nombreuses années. 18|11|Fadarabna ‘ala athanihim fee alkahfi sineena ‘adadan
18|12|Ensuite, Nous les avons ressuscités, afin de savoir lequel des deux groupes saurait le mieux calculer la durée exacte de leur séjour. 18|12|Thumma ba’athnahum lina’lama ayyu alhizbayni ahsa lima labithoo amadan
18|13|Nous allons te raconter leur récit en toute vérité. Ce sont des jeunes gens qui croyaient en leur Seigneur; et Nous leur avons accordé les plus grands moyens de se diriger [dans la bonne voie]. 18|13|Nahnu naqussu ‘alayka nabaahum bialhaqqi innahum fityatun amanoo birabbihim wazidnahum hudan
18|14|Nous avons fortifié leurs cœurs lorsqu'ils s'étaient levés pour dire: «Notre Seigneur est le Seigneur des cieux et de la terre: jamais nous n'invoquerons de divinité en dehors de Lui, sans quoi, nous transgresserions dans nos paroles. 18|14|Warabatna ‘ala quloobihim ith qamoo faqaloo rabbuna rabbu alssamawati waal-ardi lan nad’uwa min doonihi ilahan laqad qulna ithan shatatan
18|15|Voilà que nos concitoyens ont adopté en dehors de Lui des divinités. Que n'apportent-ils sur elles une preuve évidente? Quel pire injuste, donc que celui qui invente un mensonge contre Allah? 18|15|Haola-i qawmuna ittakhathoo min doonihi alihatan lawla ya/toona ‘alayhim bisultanin bayyinin faman athlamu mimmani iftara ‘ala Allahi kathiban
18|16|Et quand vous vous serez séparés d'eux et de ce qu'ils adorent en dehors d'Allah, réfugiez-vous donc dans la caverne: votre Seigneur répandra de Sa miséricorde sur vous et disposera pour vous un adoucissement à votre sort. 18|16|Wa-ithi i’tazaltumoohum wama ya’budoona illa Allaha fa/woo ila alkahfi yanshur lakum rabbukum min rahmatihi wayuhayyi/ lakum min amrikum mirfaqan
18|17|Tu aurais vu le soleil, quand il se lève, s'écarter de leur caverne vers la droite, et quand il se couche, passer à leur gauche, tandis qu'eux-mêmes sont là dans une partie spacieuse (de la caverne)... Cela est une des merveilles d'Allah. Celui qu'Allah guide, c'est lui le bien-guidé. Et quiconque Il égare, tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie. 18|17|Watara alshshamsa itha tala’at tazawaru ‘an kahfihim thata alyameeni wa-itha gharabat taqriduhum thata alshshimali wahum fee fajwatin minhu thalika min ayati Allahi man yahdi Allahu fahuwa almuhtadi waman yudlil falan tajida lahu waliyyan murshidan
18|18|Et tu les aurais cru éveillés, alors qu'ils dorment. Et Nous les tournons sur le côté droit et sur le côté gauche, tandis que leur chien est à l'entrée, pattes étendues. Si tu les avais aperçus, certes tu leur aurais tourné le dos en fuyant; et tu aurais été assurément rempli d'effroi devant eux. 18|Watahsabuhum ayqathan wahum ruqoodun wanuqallibuhum thata alyameeni wathata alshshimali wakalbuhum basitun thira’ayhi bialwaseedi lawi ittala’ta ‘alayhim lawallayta minhum firaran walamuli/ta minhum ru’ban
18|19|Et c'est ainsi que Nous les ressuscitâmes, afin qu'ils s'interrogent entre eux. L'un parmi eux dit: «Combien de temps avez-vous demeuré là?» Ils dirent: «Nous avons demeuré un jour ou une partie d'un jour». D'autres dirent: «Votre Seigneur sait mieux combien [de temps] vous y avez demeuré. Envoyez donc l'un de vous à la ville avec votre argent que voici, pour qu'il voie quel aliment est le plus pur et qu'il vous en apporte de quoi vous nourrir. Qu'il agisse avec tact; et qu'il ne donne l'éveil à personne sur vous. 18|19|Wakathalika ba’athnahum liyatasaaloo baynahum qala qa-ilun minhum kam labithtum qaloo labithna yawman aw ba’da yawmin qaloo rabbukum a’lamu bima labithtum faib’athoo ahadakum biwariqikum hathihi ila almadeenati falyanthur ayyuha azka ta’aman falya/tikum birizqin minhu walyatalattaf wala yush’iranna bikum ahadan
18|20|Si jamais ils vous attrapent, ils vous lapideront ou vous feront retourner à leur religion, et vous ne réussirez alors plus jamais». 18|20|Innahum in yathharoo ‘alaykum yarjumookum aw yu’eedookum fee millatihim walan tuflihoo ithan abadan
18|21|Et c'est ainsi que Nous fîmes qu'ils furent découverts, afin qu'ils [les gens de la cité] sachent que la promesse d'Allah est vérité et qu'il n'y ait point de doute au sujet de l'Heure. Aussi se disputèrent-ils à leur sujet et déclarèrent-ils: «Construisez sur eux un édifice. Leur Seigneur les connaît mieux». Mais ceux qui l'emportèrent [dans la discussion] dirent: «Elevons sur eux un sanctuaire». 18|21|Wakathalika a’tharna ‘alayhim liya’lamoo anna wa’da Allahi haqqun waanna alssa’ata la rayba feeha ith yatanaza’oona baynahum amrahum faqaloo ibnoo ‘alayhim bunyanan rabbuhum a’lamu bihim qala allatheena ghalaboo ‘ala amrihim lanattakhithanna ‘alayhim masjidan
18|22|Ils diront: «ils étaient trois et le quatrième était leur chien». Et ils diront en conjecturant sur leur mystère qu'ils étaient cinq, le sixième étant leur chien et ils diront: «sept, le huitième étant leur chien». Dis: «Mon Seigneur connaît mieux leur nombre. Il n'en est que peu qui le savent». Ne discute à leur sujet que d'une façon apparente et ne consulte personne en ce qui les concerne. 18|22|Sayaqooloona thalathatun rabi’uhum kalbuhum wayaqooloona khamsatun sadisuhum kalbuhum rajman bialghaybi wayaqooloona sab’atun wathaminuhum kalbuhum qul rabbee a’lamu bi’iddatihim ma ya’lamuhum illa qaleelun fala tumari feehim illa miraan thahiran wala tastafti feehim minhum ahadan
18|23|Et ne dis jamais, à propos d'une chose: «Je la ferai sûrement demain», 18|23|Wala taqoolanna lishay-in innee fa’ilun thalika ghadan
18|24|sans ajouter: «Si Allah le veut», et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis: «Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct». 18|24|Illa an yashaa Allahu waothkur rabbaka itha naseeta waqul ‘asa an yahdiyani rabbee li-aqraba min hatha rashadan
18|25|Or, ils demeurèrent dans leur caverne trois cents ans et en ajoutèrent neuf (années). 18|25|Walabithoo fee kahfihim thalatha mi-atin sineena waizdadoo tis’an
18|26|Dis: «Allah sait mieux combien de temps ils demeurèrent là. A Lui appartient l'Inconnaissable des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient! Ils n'ont aucun allié en dehors de Lui et Il n'associe personne à Son commandement. 18|26|Quli Allahu a’lamu bima labithoo lahu ghaybu alssamawati waal-ardi absir bihi waasmi’ ma lahum min doonihi min waliyyin wala yushriku fee hukmihi ahadan
18|27|Et récite ce qui t'a été révélé du Livre de ton Seigneur. Nul ne peut changer Ses paroles. Et tu ne trouveras, en dehors de Lui, aucun refuge. 18|27|Waotlu ma oohiya ilayka min kitabi rabbika la mubaddila likalimatihi walan tajida min doonihi multahadan
18|28|Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d'eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n'obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier. 18|28|Waisbir nafsaka ma’a allatheena yad’oona rabbahum bialghadati waal’ashiyyi yureedoona wajhahu wala ta’du ‘aynaka ‘anhum tureedu zeenata alhayati alddunya wala tuti’ man aghfalna qalbahu ‘an thikrina waittaba’a hawahu wakana amruhu furutan
18|29|Et dis: «La vérité émane de votre Seigneur». Quiconque le veut, qu'il croie, quiconque le veut qu'il mécroie». Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s'ils implorent à boire on les abreuvera d'une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure! 18|29|Waquli alhaqqu min rabbikum faman shaa falyu/min waman shaa falyakfur inna a’tadna lilththalimeena naran ahata bihim suradiquha wa-in yastagheethoo yughathoo bima-in kaalmuhli yashwee alwujooha bi/sa alshsharabu wasaat murtafaqan
18|30|Ceux qui croient et font de bonnes œuvres... vraiment Nous ne laissons pas perdre la récompense de celui qui fait le bien. 18|30|Inna allatheena amanoo wa’amiloo alssalihati inna la nudee’u ajra man ahsana ‘amalan
18|31|Voilà ceux qui auront les jardins du séjour (éternel) sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils y seront parés de bracelets d'or et se vêtiront d'habits verts de soie fine et de brocart, accoudés sur des divans (bien ornés). Quelle bonne récompense et quelle belle demeure! 18|31|Ola-ika lahum jannatu ‘adnin tajree min tahtihimu al-anharu yuhallawna feeha min asawira min thahabin wayalbasoona thiyaban khudran min sundusin wa-istabraqin muttaki-eena feeha ‘ala al-ara-iki ni’ma alththawabu wahasunat murtafaqan
18|32|Donne-leur l'exemple de deux hommes: à l'un d'eux Nous avons assigné deux jardins de vignes que Nous avons entourés de palmiers et Nous avons mis entre les deux jardins des champs cultivés. 18|32|Waidrib lahum mathalan rajulayni ja’alna li-ahadihima jannatayni min a’nabin wahafafnahuma binakhlin waja’alna baynahuma zar’an
18|33|Les deux jardins produisaient leur récolte sans jamais manquer. Et Nous avons fait jaillir entre eux un ruisseau. 18|33|Kilta aljannatayni atat okulaha walam tathlim minhu shay-an wafajjarna khilalahuma naharan
18|34|Et il avait des fruits et dit alors à son compagnon avec qui il conversait: «Je possède plus de biens que toi, et je suis plus puissant que toi grâce à mon clan». 18|34|Wakana lahu thamarun faqala lisahibihi wahuwa yuhawiruhu ana aktharu minka malan waa’azzu nafaran
18|35|Il entra dans son jardin coupable envers lui-même [par sa mécréance]; il dit: «Je ne pense pas que ceci puisse jamais périr, 18|35|Wadakhala jannatahu wahuwa thalimun linafsihi qala ma athunnu an tabeeda hathihi abadan
18|36|et je ne pense pas que l'Heure viendra. Et si on me ramène vers mon Seigneur, je trouverai certes meilleur lieu de retour que ce jardin. 18|36|Wama athunnu alssa’ata qa-imatan wala-in rudidtu ila rabbee laajidanna khayran minha munqalaban
18|37|Son compagnon lui dit, tout en conversant avec lui: «Serais-tu mécréant envers Celui qui t'a créé de terre, puis de sperme et enfin t'a façonné en homme? 18|37|Qala lahu sahibuhu wahuwa yuhawiruhu akafarta biallathee khalaqaka min turabin thumma min nutfatin thumma sawwaka rajulan
18|38|Quant à moi, c'est Allah qui est mon Seigneur; et je n'associe personne à mon Seigneur. 18|38|Lakinna huwa Allahu rabbee wala oshriku birabbee ahadan
18|39|En entrant dans ton jardin, que ne dis-tu: «Telle est la volonté (et la grâce) d'Allah! Il n'y a de puissance que par Allah». Si tu me vois moins pourvu que toi en biens et en enfants, 18|39|Walawla ith dakhalta jannataka qulta ma shaa Allahu la quwwata illa biAllahi in tarani ana aqalla minka malan wawaladan
18|40|il se peut que mon Seigneur, bientôt, me donne quelque chose de meilleur que ton jardin, qu'Il envoie sur [ce dernier], du ciel, quelque calamité, et que son sol devienne glissant, 18|40|Fa’asa rabbee an yu/tiyani khayran min jannatika wayursila ‘alayha husbanan mina alssama-i fatusbiha sa’eedan zalaqan
18|41|ou que son eau tarisse de sorte que tu ne puisses plus la retrouver». 18|41|Aw yusbiha maoha ghawran falan tastatee’a lahu talaban
18|42|Et sa récolte fut détruite et il se mit alors à se tordre les deux mains à cause de ce qu'il y avait dépensé, cependant que ses treilles étaient complètement ravagées. Et il disait: «Que je souhaite n'avoir associé personne à mon Seigneur!» 18|42|Waoheeta bithamarihi faasbaha yuqallibu kaffayhi ‘ala ma anfaqa feeha wahiya khawiyatun ‘ala ‘urooshiha wayaqoolu ya laytanee lam oshrik birabbee ahadan
18|43|Il n'eut aucun groupe de gens pour le secourir contre (la punition) d'Allah. Et il ne put se secourir lui-même. 18|43|Walam takun lahu fi-atun yansuroonahu min dooni Allahi wama kana muntasiran
18|44|En l'occurrence, la souveraine protection appartient à Allah, le Vrai. Il accorde la meilleure récompense et le meilleur résultat. 18|44|Hunalika alwalayatu lillahi alhaqqi huwa khayrun thawaban wakhayrun ‘uqban
18|45|Et propose-leur l'exemple de la vie ici-bas. Elle est semblable à une eau que Nous faisons descendre du ciel; la végétation de la terre se mélange à elle. Puis elle devient de l'herbe desséchée que les vents dispersent. Allah est certes Puissant en toutes choses! 18|45|Waidrib lahum mathala alhayati alddunya kama-in anzalnahu mina alssama-i faikhtalata bihi nabatu al-ardi faasbaha hasheeman tathroohu alrriyahu wakana Allahu ‘ala kulli shay-in muqtadiran
18|46|Les biens et les enfants sont l'ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance. 18|46|Almalu waalbanoona zeenatu alhayati alddunya waalbaqiyatu alssalihatu khayrun ‘inda rabbika thawaban wakhayrun amalan
18|47|Le jour où Nous ferons marcher les montagnes et où tu verras la terre nivelée (comme une plaine) et Nous les rassemblerons sans en omettre un seul. 18|47|Wayawma nusayyiru aljibala watara al-arda barizatan wahasharnahum falam nughadir minhum ahadan
18|48|Et ils seront présentés en rangs devant ton Seigneur. «Vous voilà venus à Nous comme Nous vous avons créés la première fois. Pourtant vous prétendiez que Nous ne remplirions pas Nos promesses». 18|48|Wa’uridoo ‘ala rabbika saffan laqad ji/tumoona kama khalaqnakum awwala marratin bal za’amtum allan naj’ala lakum maw’idan
18|49|Et on déposera le livre (de chacun). Alors tu verras les criminels, effrayés à cause de ce qu'il y a dedans, dire: «Malheur à nous, qu'a donc ce livre à n'omettre de mentionner ni péché véniel ni péché capital?» Et ils trouveront devant eux tout ce qu'ils ont œuvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à personne. 18|49|Wawudi’a alkitabu fatara almujrimeena mushfiqeena mimma feehi wayaqooloona ya waylatana ma lihatha alkitabi la yughadiru sagheeratan wala kabeeratan illa ahsaha wawajadoo ma ‘amiloo hadiran wala yathlimu rabbuka ahadan
18|50|Et lorsque nous dîmes aux Anges: «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis? Quel mauvais échange pour les injustes! 18|50|Wa-ith qulna lilmala-ikati osjudoo li-adama fasajadoo illa ibleesa kana mina aljinni fafasaqa ‘an amri rabbihi afatattakhithoonahu wathurriyyatahu awliyaa min doonee wahum lakum ‘aduwwun bi/sa lilththalimeena badalan
18|51|Je ne les ai pas pris comme témoins de la création des cieux et de la terre, ni de la création de leurs propres personnes. Et Je n'ai pas pris comme aides ceux qui égarent. 18|51|Ma ashhadtuhum khalqa alssamawati waal-ardi wala khalqa anfusihim wama kuntu muttakhitha almudilleena ‘adudan
18|52|Et le jour où Il dira: «Appelez ceux que vous prétendiez être Mes associés». Ils les invoqueront; mais eux ne leur répondront pas, Nous aurons placé entre eux une vallée de perdition. 18|52|Wayawma yaqoolu nadoo shuraka-iya allatheena za’amtum fada’awhum falam yastajeeboo lahum waja’alna baynahum mawbiqan
18|53|Et les criminels verront le Feu. Ils seront alors convaincus qu'ils y tomberont et n'en trouveront pas d'échappatoire. 18|53|Waraa almujrimoona alnnara fathannoo annahum muwaqi’ooha walam yajidoo ‘anha masrifan
18|54|Et assurément, Nous avons déployé pour les gens, dans ce Coran, toutes sortes d'exemples. L'homme cependant, est de tous les êtres le plus grand disputeur. 18|54|Walaqad sarrafna fee hatha alqur-ani lilnnasi min kulli mathalin wakana al-insanu akthara shay-in jadalan
18|55|Qu'est-ce qui a donc empêché les gens de croire, lorsque le guide leur est venu, ainsi que de demander pardon à leur Seigneur, si ce n'est qu'ils veulent subir le sort des Anciens, ou se trouver face à face avec le châtiment. 18|55|Wama mana’a alnnasa an yu/minoo ith jaahumu alhuda wayastaghfiroo rabbahum illa an ta/tiyahum sunnatu al-awwaleena aw ya/tiyahumu al’athabu qubulan
18|56|Et Nous n'envoyons des messagers que pour annoncer la bonne nouvelle et avertir. Et ceux qui ont mécru disputent avec de faux arguments, afin d'infirmer la vérité et prennent en raillerie Mes versets (le Coran) ainsi que ce (châtiment) dont on les a avertis. 18|56|Wama nursilu almursaleena illa mubashshireena wamunthireena wayujadilu allatheena kafaroo bialbatili liyudhidoo bihi alhaqqa waittakhathoo ayatee wama onthiroo huzuwan
18|57|Quel pire injuste que celui à qui on a rappelé les versets de son Seigneur et qui en détourna le dos en oubliant ce que ses deux mains ont commis? Nous avons placé des voiles sur leurs cœurs, de sorte qu'ils ne comprennent pas (le Coran), et mis une lourdeur dans leurs oreilles. Même si tu les appelles vers la bonne voie, jamais ils ne pourront donc se guider. 18|57|Waman athlamu mimman thukkira bi-ayati rabbihi faa’rada ‘anha wanasiya ma qaddamat yadahu inna ja’alna ‘ala quloobihim akinnatan an yafqahoohu wafee athanihim waqran wa-in tad’uhum ila alhuda falan yahtadoo ithan abadan
18|58|Et ton Seigneur est le Pardonneur, le Détenteur de la miséricorde. S'Il s'en prenait à eux pour ce qu'ils ont acquis, Il leur hâterait certes le châtiment. Mais il y a pour eux un terme fixé (pour l'accomplissement des menaces) contre lequel ils ne trouveront aucun refuge. 18|58|Warabbuka alghafooru thoo alrrahmati law yu-akhithuhum bima kasaboo la’ajjala lahumu al’athaba bal lahum maw’idun lan yajidoo min doonihi maw-ilan
18|59|Et voilà les villes que Nous avons fait périr quand leurs peuples commirent des injustices et Nous avons fixé un rendez-vous pour leur destruction. 18|59|Watilka alqura ahlaknahum lamma thalamoo waja’alna limahlikihim maw’idan
18|60|(Rappelle-toi) quand Moïse dit à son valet: «Je n'arrêterai pas avant d'avoir atteint le confluent des deux mers, dussé-je marcher de longues années». 18|60|Wa-ith qala moosa lifatahu la abrahu hatta ablugha majma’a albahrayni aw amdiya huquban
18|61|Puis, lorsque tous deux eurent atteint le confluent, Ils oublièrent leur poisson qui prit alors librement son chemin dans la mer. 18|61|Falamma balagha majma’a baynihima nasiya hootahuma faittakhatha sabeelahu fee albahri saraban
18|62|Puis, lorsque tous deux eurent dépassé [cet endroit,] il dit à son valet: «Apporte-nous notre déjeuner: nous avons rencontré de la fatigue dans notre présent voyage». 18|62|Falamma jawaza qala lifatahu atina ghadaana laqad laqeena min safarina hatha nasaban
18|63|[Le valet lui] dit: «Quand nous avons pris refuge près du rocher, vois-tu, j'ai oublié le poisson - le Diable seul m'a fait oublier de (te) le rappeler - et il a curieusement pris son chemin dans la mer». 18|63|Qala araayta ith awayna ila alssakhrati fa-innee naseetu alhoota wama ansaneehu illa alshshaytanu an athkurahu waittakhatha sabeelahu fee albahri ‘ajaban
18|64|[Moïse] dit: «Voilà ce que nous cherchions». Puis, ils retournèrent sur leurs pas, suivant leurs traces. 18|64|Qala thalika ma kunna nabghi fairtadda ‘ala atharihima qasasan
18|65|Ils trouvèrent l'un de Nos serviteurs à qui Nous avions donné une grâce, de Notre part, et à qui Nous avions enseigné une science émanant de Nous. 18|65|Fawajada ‘abdan min ‘ibadina ataynahu rahmatan min ‘indina wa’allamnahu min ladunna ‘ilman
18|66|Moïse lui dit: «Puis-je te suivre, à la condition que tu m'apprennes de ce qu'on t'a appris concernant une bonne direction?» 18|66|Qala lahu moosa hal attabi’uka ‘ala an tu’allimani mimma ‘ullimta rushdan
18|67|[L'autre] dit: «Vraiment, tu ne pourras jamais être patient avec moi. 18|67|Qala innaka lan tastatee’a ma’iya sabran
18|68|Comment endurerais-tu sur des choses que tu n'embrasses pas par ta connaissance?» 18|68|Wakayfa tasbiru ‘ala ma lam tuhit bihi khubran
18|69|[Moïse] lui dit: «Si Allah veut, tu me trouveras patient; et je ne désobéirai à aucun de tes ordres». 18|69|Qala satajidunee in shaa Allahu sabiran wala a’see laka amran
18|70|«Si tu me suis, dit [l'autre,] ne m'interroge sur rien tant que je ne t'en aurai pas fait mention». 18|70|Qala fa-ini ittaba’tanee fala tas-alnee ‘an shay-in hatta ohditha laka minhu thikran
18|71|Alors les deux partirent. Et après qu'ils furent montés sur un bateau, l'homme y fit une brèche. [Moïse] lui dit: «Est-ce pour noyer ses occupants que tu l'as ébréché? Tu as commis, certes, une chose monstrueuse!» 18|71|Faintalaqa hatta itha rakiba fee alssafeenati kharaqaha qala akharaqtaha litughriqa ahlaha laqad ji/ta shay-an imran
18|72|[L'autre] répondit: «N'ai-je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie?» 18|72|Qala alam aqul innaka lan tastatee’a ma’iya sabran
18|73|«Ne t'en prends pas à moi, dit [Moïse,] pour un oubli de ma part; et ne m'impose pas de grande difficulté dans mon affaire». 18|73|Qala la tu-akhithnee bima naseetu wala turhiqnee min amree ‘usran
18|74|Puis ils partirent tous deux; et quand ils eurent rencontré un enfant, [l'homme] le tua. Alors [Moïse] lui dit: «As-tu tué un être innocent, qui n'a tué personne? Tu as commis certes, une chose affreuse!» 18|74|Faintalaqa hatta itha laqiya ghulaman faqatalahu qala aqatalta nafsan zakiyyatan bighayri nafsin laqad ji/ta shay-an nukran
18|75|[L'autre] lui dit: «Ne t'ai je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie?» 18|75|Qala alam aqul laka innaka lan tastatee’a ma’iya sabran
18|76|«Si, après cela, je t'interroge sur quoi que ce soit, dit [Moïse], alors ne m'accompagne plus. Tu seras alors excusé de te séparer de moi». 18|76|Qala in saaltuka ‘an shay-in ba’daha fala tusahibnee qad balaghta min ladunnee ‘uthran
18|77|Ils partirent donc tous deux; et quand ils furent arrivés à un village habité, ils demandèrent à manger à ses habitants; mais ceux-ci refusèrent de leur donner l'hospitalité. Ensuite, ils y trouvèrent un mur sur le point de s'écrouler. L'homme le redressa. Alors [Moïse] lui dit: «Si tu voulais, tu aurais bien pu réclamer pour cela un salaire». 18|77|Faintalaqa hatta itha ataya ahla qaryatin istat’ama ahlaha faabaw an yudayyifoohuma fawajada feeha jidaran yureedu an yanqadda faaqamahu qala law shi/ta laittakhathta ‘alayhi ajran
18|78|«Ceci [marque] la séparation entre toi et moi, dit [l'homme,] Je vais t'apprendre l'interprétation de ce que tu n'as pu supporter avec patience. 18|78|Qala hatha firaqu baynee wabaynika saonabbi-oka bita/weeli ma lam tastati’ ‘alayhi sabran
18|79|Pour ce qui est du bateau, il appartenait à des pauvres gens qui travaillaient en mer. Je voulais donc le rendre défectueux, car il y avait derrière eux un roi qui saisissait de force tout bateau. 18|79|Amma alssafeenatu fakanat limasakeena ya’maloona fee albahri faaradtu an a’eebaha wakana waraahum malikun ya/khuthu kulla safeenatin ghasban
18|80|Quant au garçon, ses père et mère étaient des croyants; nous avons craint qu'il ne leur imposât la rébellion et la mécréance. 18|80|Waamma alghulamu fakana abawahu mu/minayni fakhasheena an yurhiqahuma tughyanan wakufran
18|81|Nous avons donc voulu que leur Seigneur leur accordât en échange un autre plus pur et plus affectueux. 18|81|Faaradna an yubdilahuma rabbuhuma khayran minhu zakatan waaqraba ruhman
18|82|Et quant au mur, il appartenait à deux garçons orphelins de la ville, et il y avait dessous un trésor à eux; et leur père était un homme vertueux. Ton Seigneur a donc voulu que tous deux atteignent leur maturité et qu'ils extraient, [eux-mêmes] leur trésor, par une miséricorde de ton Seigneur. Je ne l'ai d'ailleurs pas fait de mon propre chef. Voilà l'interprétation de ce que tu n'as pas pu endurer avec patience». 18|82|Waamma aljidaru fakana lighulamayni yateemayni fee almadeenati wakana tahtahu kanzun lahuma wakana aboohuma salihan faarada rabbuka an yablugha ashuddahuma wayastakhrija kanzahuma rahmatan min rabbika wama fa’altuhu ‘an amree thalika ta/weelu ma lam tasti’ ‘alayhi sabran
18|83|Et ils t'interrogent sur Dûl-Qarnayn. Dis: «Je vais vous en citer quelque fait mémorable». 18|83|Wayas-aloonaka ‘an thee alqarnayni qul saatloo ‘alaykum minhu thikran
18|84|Vraiment, Nous avons affermi sa puissance sur terre, et Nous lui avons donné libre voie à toute chose. 18|84|Inna makkanna lahu fee al-ardi waataynahu min kulli shay-in sababan
18|85|Il suivit donc une voie. 18|85|Faatba’a sababan
18|86|Et quand il eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse, et, auprès d'elle il trouva une peuplade [impie]. Nous dîmes: «O Dûl-Qarnayn! ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance à leur égard». 18|86|Hatta itha balagha maghriba alshshamsi wajadaha taghrubu fee ‘aynin hami-atin wawajada ‘indaha qawman qulna ya tha alqarnayni imma an tu’aththiba wa-imma an tattakhitha feehim husnan
18|87|Il dit: «Quant à celui qui est injuste, nous le châtierons; ensuite il sera ramené vers son Seigneur qui le punira d'un châtiment terrible. 18|87|Qala amma man thalama fasawfa nu’aththibuhu thumma yuraddu ila rabbihi fayu’aththibuhu ‘athaban nukran
18|88|Et quant à celui qui croit et fait bonne œuvre, il aura, en retour, la plus belle récompense. Et nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter». 18|88|Waamma man amana wa’amila salihan falahu jazaan alhusna wasanaqoolu lahu min amrina yusran
18|89|Puis, il suivit (une autre) voie. 18|89|Thumma atba’a sababan
18|90|Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n'avions pas donné de voile pour s'en protéger. 18|90|Hatta itha balagha matli’a alshshamsi wajadaha tatlu’u ‘ala qawmin lam naj’al lahum min dooniha sitran
18|91|Il en fut ainsi et Nous embrassons de Notre Science ce qu'il détenait. 18|91|Kathalika waqad ahatna bima ladayhi khubran
18|92|Puis, il suivit (une autre) voie. 18|92|Thumma atba’a sababan
18|93|Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage. 18|93|Hatta itha balagha bayna alssaddayni wajada min doonihima qawman la yakadoona yafqahoona qawlan
18|94|Ils dirent: «O Dûl-Qarnayn, les Yâ jûj et les Mâ jûj commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t'accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous?» 18|94|Qaloo ya tha alqarnayni inna ya/jooja wama/jooja mufsidoona fee al-ardi fahal naj’alu laka kharjan ‘ala an taj’ala baynana wabaynahum saddan
18|95|Il dit: «Ce que Mon Seigneur m'a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec votre force et je construirai un remblai entre vous et eux. 18|95|Qala ma makkannee feehi rabbee khayrun faa’eenoonee biquwwatin aj’al baynakum wabaynahum radman
18|96|Apportez-moi des blocs de fer». Puis, lorsqu'il en eut comblé l'espace entre les deux montagnes, il dit: «Soufflez!» Puis, lorsqu'il l'eut rendu une fournaise, il dit: «Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus». 18|96|Atoonee zubara alhadeedi hatta itha sawa bayna alssadafayni qala onfukhoo hatta itha ja’alahu naran qala atoonee ofrigh ‘alayhi qitran
18|97|Ainsi, ils ne purent guère l'escalader ni l'ébrécher non plus. 18|97|Fama ista’oo an yathharoohu wama istata’oo lahu naqban
18|98|Il dit: «C'est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera. Et la promesse de mon Seigneur est vérité». 18|98|Qala hatha rahmatun min rabbee fa-itha jaa wa’du rabbee ja’alahu dakkaa wakana wa’du rabbee haqqan
18|99|Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous. 18|99|Watarakna ba’dahum yawma-ithin yamooju fee ba’din wanufikha fee alssoori fajama’nahum jam’an
18|100|Et ce jour-là Nous présenterons de près l'Enfer aux mécréants, 18|100|Wa’aradna jahannama yawma-ithin lilkafireena ‘ardan
18|101|dont les yeux étaient couverts d'un voile qui les empêchait de penser à Moi, et ils ne pouvaient rien entendre non plus. 18|101|Allatheena kanat a’yunuhum fee ghita-in ‘an thikree wakanoo la yastatee’oona sam’an
18|102|Ceux qui ont mécru, comptent-ils donc pouvoir prendre, pour alliés, Mes serviteurs en dehors de Moi? Nous avons préparé l'Enfer comme résidence pour les mécréants. 18|102|Afahasiba allatheena kafaroo an yattakhithoo ‘ibadee min doonee awliyaa inna a’tadna jahannama lilkafireena nuzulan
18|103|Dis: «Voulez-vous que Nous vous apprenions lesquels sont les plus grands perdants, en œuvres? 18|103|Qul hal nunabbi-okum bial-akhsareena a’malan
18|104|Ceux dont l'effort, dans la vie présente, s'est égaré, alors qu'ils s'imaginent faire le bien. 18|104|Allatheena dalla sa’yuhum fee alhayati alddunya wahum yahsaboona annahum yuhsinoona sun’an
18|105|Ceux-là qui ont nié les signes de leur Seigneur, ainsi que Sa rencontre. Leurs actions sont donc vaines». Nous ne leur assignerons pas de poids au Jour de la Résurrection. 18|105|Ola-ika allatheena kafaroo bi-ayati rabbihim waliqa-ihi fahabitat a’maluhum fala nuqeemu lahum yawma alqiyamati waznan
18|106|C'est que leur rétribution sera l'Enfer, pour avoir mécru et pris en raillerie Mes signes (enseignements) et Mes messagers. 18|106|Thalika jazaohum jahannamu bima kafaroo waittakhathoo ayatee warusulee huzuwan
18|107|Ceux qui croient et font de bonnes œuvres auront pour résidence les Jardins du «Firdaws,» (Paradis), 18|107|Inna allatheena amanoo wa’amiloo alssalihati kanat lahum jannatu alfirdawsi nuzulan
18|108|où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement. 18|108|Khalideena feeha la yabghoona ‘anha hiwalan
18|109|Dis: «Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s'épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort.» 18|109|Qul law kana albahru midadan likalimati rabbee lanafida albahru qabla an tanfada kalimatu rabbee walaw ji/na bimithlihi madadan
18|110|Dis: «Je suis en fait un être humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur». 18|110|Qul innama ana basharun mithlukum yooha ilayya annama ilahukum ilahun wahidun faman kana yarjoo liqaa rabbihi falya’mal ‘amalan salihan wala yushrik bi’ibadati rabbihi ahadan

Index des Sourates

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *